Fontcouverte
 

La peste de 1630 en Maurienne et à Fontcouverte

Vous pouvez profiter d'une vidéo qui reprend l'essentiel
de l'ensemble des textes relatifs à l'épidémie de 1630
en Maurienne et à Fontcouverte en cliquant sur la caméra.

Au XVIIe siècle, l’Europe a une longue et douloureuse expérience de la peste.

L’Histoire relate abondamment de grandes épidémies répandues sur une large région géographique et qu’on appelle pandémies. Couvrant parfois toute l’Europe et durant plusieurs siècles elles ont pu faire disparaître jusqu’à 50 % de la population. Importés souvent par Marseille et profitant des voies de communication pour remonter vers le nord ces épisodes, avec des retours espacés de 5 ans au XVIe, de quelques décennies au XVIIe puis disparaissant au cours du XVIIIe siècle, ont souvent atteint la Savoie. La Maurienne, isolée dans ses vallées, a cependant subi de façon quelque peu « atténuée », ce fléau.

L’épidémie de 1630 est assez bien connue en Maurienne pour qu’on puisse faire une certaine analyse des documents disponibles.

Nos illustrations concernant l'étude de la peste de 1630 sont constituées essentiellement de reproductions d'archives présentées sous forme de petites images généralement presque illisibles. Pour ceux qui voudraient avoir accès à ces textes comme s'il s'agissait d'originaux, il suffit de cliquer la petite image pour faire apparaitre une fenêtre présentant le document sous un format voisin de celui de l'original... il ne reste plus qu'à comprendre l'écriture de nos notaires du début du XVIIe siècle ce qui est une autre histoire !

Afin de comprendre ce qui se passe en Maurienne en 1630, il peut être utile de rappeler

Un document rare, peut-être unique dans la vallée de l'Arc, donne de son côté une vue très précise de

Un ensemble de documents de l'évêché de Saint-Jean-de-Maurienne, reliés probablement au XIXème siècle, rassemble pour les années voisines de 1630 la plupart de ses paroisses. Il permet de donner :